Ajaccio: le palais de justice mitraillé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ajaccio: le palais de justice mitraillé

Message  Cox le Mer 20 Fév - 18:57

Près d'une vingtaine de balles ont été tirées mardi soir contre le palais de justice d'Ajaccio



La façade a été touchée par une quinzaine d'impacts, selon l'AFP qui s'appuie "sur une source proche de l'enquête".

L'exploitation des caméras vidéo est en cours. Elle devrait donner des indications sur le nombre de personnes présentes dans la voiture d'où est parti le mitraillage, qui n'a pas encore été revendiqué.

En outre, deux projectiles se sont logés dans un véhicule de CRS stationné près du poste de garde, sur l'esplanade du tribunal, une balle perdue a été retrouvée dans un appartement, à plusieurs centaines de mètres du bâtiment et un éclat s'est logé dans le portefeuille d'un des CRS présents.

A l'exception d'une balle qui s'est fichée à 70 cm du sol dans l'aile du fourgon de police, la plupart des autres projectiles ont été retrouvés, selon les enquêteurs, à plus de 1,80 mètre du sol, soit légèrement plus haut qu'indiqué initialement par une source judiciaire qui avait parlé de "hauteur d'homme". Le véhicule utilisé par les malfaiteurs, une Peugeot 205 GTI volée l'avant-veille à Ajaccio , a été incendié juste après les faits et retrouvé à proximité du palais de Justice. L'arme utilisée est vraisemblablement un pistolet-mitrailleur, une arme dont le chargeur peut contenir jusqu'à 32 cartouches, toujours selon des sources proches de l'enquête.

La section anti-terroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'affaire et a confié l'enquête à la police judiciaire d'Ajaccio et à la sous-direction anti-terrorisme. L'enquête pourrait être ouverte pour "tentative d'assassinat sur agent de la force publique", a indiqué le procureur. Le palais de justice d'Ajaccio est actuellement logé dans des préfabriqués installés à la sortie de la ville, pendant des travaux de rénovation au palais, situé au centre ville. En novembre dernier, il a déjà été mitraillé, alors qu'en 2005, les préfabriqués avaient été entièrement détruits à l'explosif alors qu'ils venaient d'être installés. Le palais de justice lui-même a été la cible d'un mitraillage à l'arme automatique dans la nuit du 12 au 13 janvier.

Source : France2.fr

Cox
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum