Pennsylvanie: victoire de Clinton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pennsylvanie: victoire de Clinton

Message  Damien le Mer 23 Avr - 16:17

"Hillary" l'emporte avec 55 % des voix face à Barack Obama (45 %) dans la primaire de Pennsylvanie, selon CNN



La candidature de la sénatrice de New York se trouve ainsi relancée. Les experts avaient indiqué qu'elle avait besoin de l'emporter avec au moins dix points d'avance pour être en mesure de rattraper son retard sur son rival Barack Obama.

Donnée gagnante en début d'année d'année, "Hillary" a vu fondre son avance au fil des primaires.

Déclarations
"Nous avons remporté (...) une victoire spécialement importante. C'est un grand pas en avant qui va transformer le paysage de la course présidentielle", a estimé Hillary Clinton. "Nous affrontions un adversaire formidable qui a dépensé trois fois plus d'argent que nous, qui a dépensé comme jamais dans cet Etat avec l'espoir de nous mettre hors course. Mais le peuple de Pennsylvanie n'était pas de cet avis", a lancé la sénatrice sous les vivats de ses partisans.


"J'aurais pu trébucher, mettre le genou à terre mais aussi longtemps que vous serez à mes côtés je resterai debout", a-t-elle ajouté. Certains de ses partisans avaient enfilé des gants de boxe en hommage à sa pugnacité.

Devant ses partisans, réunis à Evansville dans l'Indiana (nord), Barack Obama a salué la victoire de sa rivale avant de marquer nettement sa différence. "Nous pouvons être le parti qui dit qu'il n'y a pas de problème et accepte l'argent des lobbies de Washington, des lobbies des compagnies pétrolières, pharmaceutiques et des compagnies d'assurances", a déclaré le sénateur de l'Illinois avant d'ironiser: "On ne peut se prétendre le défenseur des travailleurs si on est financé par les lobbyistes qui étouffent leurs voix".

"Nous pouvons être un parti qui pense que la seule façon de paraître fort sur les questions de sécurité nationale est de parler, d'agir et de voter comme George W. Bush et John McCain", candidat du parti républicain à la présidentielle de novembre, a-t-il poursuivi. "Nous pouvons utiliser la peur comme une tactique et la menace terroriste pour récupérer des voix", a-t-il dit en allusion à un récent clip de campagne de Mme Clinton où apparaissait Oussama ben Laden. "Nous pouvons être un parti qui dit ou fait tout pour gagner cette élection (...) ou nous pouvons être le parti qui ne se focalise pas uniquement sur comment gagner mais pourquoi", a-t-il ajouté.

Où en est-on ?
Le sénateur de l'Illinois reste sur une victoire acquise dans le Mississippi (sud) le 11 mars. Jusqu'à présent, il a gagné dans plus d'Etats que sa rivale (28 contre 17 en tenant compte du Michigan et de la Floride à la validité contestée). Il compte le plus grand nombre de délégués (1650 contre 1508) et a engrangé plus de voix (13,3 millions contre 12,6 millions).

Mais l'équipe de Hillary Clinton fait remarquer qu'elle a gagné dans les "grands" Etats comme New York et la Californie. Elle l'a aussi emporté dans nombre d'Etats-clefs dont la conquête est impérative pour qu'un démocrate gagne la Maison Blanche en novembre, comme l'Ohio ou la Floride. La Pennsylvanie, gagnée d'une courte tête en 2004 par John Kerry, fait partie de ces Etats-clefs.

Après la Pennsylvanie, neuf consultations sont encore programmées jusqu'au 3 juin. Les prochaines primaires auront lieu le 6 mai dans l'Indiana (nord des Etats-Unis) et la Caroline du Nord (sud-est).

Source : France2.fr

Damien
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum