Cyclone en Birmanie: un lourd bilan humain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cyclone en Birmanie: un lourd bilan humain

Message  Kira le Mar 6 Mai - 15:12

Le cyclone Nargis qui a ravagé ce week-end plusieurs régions de Birmanie a fait plus de 15.000 morts



Selon les médias d'Etat birmans mardi, ils seraient 10.000 à Bogolay, ville du delta de l'Irrawaddy où les habitations ont été détruites à 95%. Les autorités birmanes ont "manifesté leur disposition à recevoir l'aide internationale" sous conditions.

Cyclone de catégorie 3 avec des vents de 190 km/h, Nargis a rasé samedi plusieurs localités.

L'agence de l'ONU pour la prévention des catastrophes a déploré mardi l'absence d'alerte précoce qui aurait permis d'épargner de nombreuses vies humaines. Par ailleurs, les équipes des organisations d'aide humanitaire de l'ONU ont annoncé mardi être toujours en attente de visas pour apporter leur aide.

Comme annoncé lundi par le quotidien New Light of Myanmar, contrôlé par la junte militaire au pouvoir, le référendum constitutionnel sera bien maintenu samedi prochain, selon la télévision d'Etat mardi, sauf dans 47 localités affectées par Nargis, où il sera reporté.

La junte militaire a déclaré cinq régions (Rangoun, Irrawaddy, Pegu et les Etats Mon et Karen) en état de catastrophe naturelle mais c'est le delta de l'Irrawaddy qui a été frappé de plein fouet.

Selon le chef de la Diplomatie birmane, Nyan Win, 57 bateaux ont coulé dans cette région. Plusieurs villages côtiers ont été anéantis, a dit un responsable de la Croix-Rouge. Des milliers d'habitations ont été détruites, des milliers d'arbres déracinés et des centaines de routes obstruées, ce qui ralentit les secours.

Les experts en catastrophes naturelles de l'Onu estiment qu'il faudra plusieurs jours pour connaître l'étendue réelle des dégâts provoqués par le passage du cyclone dans un pays dirigé depuis 1962 par un régime militaire qui communique très peu.

Pays et organisations internationales se mobilisent
De nombreux pays et organisations internationales se sont mobilisés lundi pour venir en aide aux survivants du cyclone. La Commission européenne a débloqué une aide de deux millions d'euros et les Etats-Unis ont débloqué une aide d'urgence de 250.000 dollars par l'intermédiaire de leur ambassade à Rangoun.

L'épouse du président américain, Laura Bush, a promis davantage d'aide à la Birmanie et a pressé la junte au pouvoir d'accepter rapidement l'aide américaine et internationale. Elle également accusé le régime birman d'avoir failli à sa mission d'alerter la population de l'arrivée du cyclone.

La Norvège a annoncé son intention de débloquer 1,3 million d'euros par le biais de l'Onu ou de la Croix Rouge et l'Allemagne a annoncé l'octroi de 500.000 euros aux organisations humanitaires allemandes.

Les autorités birmanes "ont manifesté leur disposition à recevoir de l'aide internationale à la suite du passage du cyclone, mais les modalités restent à déterminer", a indiqué lundi le porte-parole du Bureau pour la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA).

"Nous sommes très inquiets: nous craignons qu'il y ait des centaines de milliers de personnes sans abri", a déclaré le porte-parole de l'OCHA, Elisabeth Byrs.

Une équipe de cinq experts en catastrophes de l'ONU positionnée à Bangkok se prépare à se rendre sur place, a-t-elle indiqué en assurant que l'ONU est "prête à soutenir et compléter les efforts des autorités birmanes, notamment en mettant à leur disposition une allocation du fonds d'urgence destinée à répondre aux catastrophes".

"Les besoins prioritaires seront de fournir des abris, des bâches, des comprimés de purification d'eau, des ustensiles de cuisine, des moustiquaires et des kits d'urgence", a-t-elle précisé.

Source : France2.fr

Kira
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum